La grande histoire de la Maison de Retraite du Petit-Saconnex

Retrouvez ci-dessous les dates clé qui ont fait l’histoire de la Maison de Retraite du Petit-Saconnex.

L’histoire de notre institution débute en 1849, avec l’adoption de la première loi genevoise instituant la création d’une Maison d’Asile pour Vieillards à l’initiative visionnaire de James Fazy, à 2019, avec l’inauguration du bâtiment réhabilité Les Azalées, 170 années se sont écoulées. Les trois siècles traversés par la Maison de Retraite du Petit-Saconnex confèrent à l’institution une forte identité, à l’image des arbres centenaires de son parc qui témoignent de son enracinement local.

Quelques étapes marquantes de l’institution:

1847, l’article 157 de la Constitution genevoise précise que : “Le Conseil d’Etat soumettra, dans le délai de deux ans au plus, un projet de loi sur la création d’un Hôpital cantonal et d’une Maison d’asile pour les vieillards”.

26 mai 1849, le Conseiller d’Etat James Fazy présente le projet et le défend avec détermination dans un plaidoyer qui restera dans les annales. Il décrit “la misère des vieillards indigents relégués à l’assistance publique ou privée dans des taudis soit en ville, soit à la campagne.”

James Fazy
James Fazy

27 juin 1849, le Conseil d’Etat de la République et Canton de Genève officialise la Loi sur l’établissement de la Maison d’Asile pour les Vieillards en même temps qu’est promulgué la loi qui fonde la Société d’assurance mutuelle.

3 juillet 1849, le Conseil d’Etat promulgue le règlement constitutif de la Société d’assurance mutuelle pour l’Asile de Vieillards. Le règlement précise, article 2, que: “La Société (d’assurance mutuelle) assure, à chacun de ses membres, le droit d’être reçu dès l’âge de soixante ans dans l’Asile des Vieillards”.

11 juin 1851, achat pour le prix de 80’886 francs de la propriété du Baron de Grenus, approuvé par le Conseil d’Etat et confirmé par le Grand Conseil le 11 juin 1851. La parcelle était composée de “30 poses en champs, 6 poses en vignes, 2 poses en marais, 18 poses en pré-verger, 9 poses en jardin, bosquets, allées, cour et terrasse, soit 65 poses.” Ancienne unité de surface, la pose variait entre 41 et 62 ares en plaine et entre 27 et 36 ares sur le plateau. Le Baron de Grenus fit un don de 20’000 francs.

21 avril 1853, pose de la première pierre.

16 juin 1856, les 17 premiers vieillards entrent à l’Asile. Le prix de la pension est de 25 francs par mois pour les assurés au bénéfice de la police d’assurance mutuelle sur la vie instituée et signée la même année. Parmi les multiples innovations, chaque chambre est aménagée en studio indépendant et le bâtiment central abrite une salle de spectacle de 300 places.

1865, la dette contractée est définitivement soldée par la vente d’une partie des terrains à l’Etat.

1888, suite à une détérioration des finances, il est décidé que seules les candidatures de ceux qui ont séjourné au moins cinq ans en territoire genevois peuvent avoir accès à l’Asile.

1896, premier agrandissement de l’Asile pour répondre à une demande croissante.

1901, installation de l’électricité dans les corridors et les salles communes. Les chambres en seront équipées en 1914.

Chambre avec électricité

1908, installation du chauffage central.

1914-1918, première Guerre mondiale. Les jardins sont transformés en potager.

1927, première grande extension avec la construction d’un nouveau bâtiment.

Démolition et reconstruction en 1928

1935, à la demande de la Commission administrative, le Grand Conseil valide le changement de nom: la Maison d’Asile pour les Vieillards devient la Maison de Retraite du Petit-Saconnex.

1943, création de l’Assurance pour la Vieillesse à Genève (futures Rentes Genevoises) à laquelle peuvent s’affilier les membres du personnel.

1946, entrée en vigueur de la Loi fédérale sur l’assurance-vieillesse et survivants (AVS) et confirmée par un vote populaire en 1947. Elle va consolider la situation de nombreux pensionnaires.

1949, parution du livre du Centenaire qui souligne qu’en un siècle d’existence, la Maison de Retraite du Petit-Saconnex aura accueilli 1899 résidants depuis le premier recensement de juin 1856.

La Maison de Retraite du Petit-Saconnex vue du ciel en 1949
La Maison de Retraite du Petit-Saconnex vue du ciel en 1949

1965, inauguration du nouveau bâtiment EMS Les Azalées.

Construction en cours pour le bâtiment Azalées en 1962
Construction en cours pour le bâtiment Azalées en 1962

1966, Lise Girardin (1921-2010) intègre la Commission administrative de la MRPS. Première femme membre du Conseil administratif de la Ville de Genève, de 1967 à 1979, trois fois Maire (1968, 1972 et 1975), la radicale Lise Girardin, représentera Genève au Conseil des Etats (1971-1975).

Lise Girardin siégeant au sein de la commission administrative en 1966
Lise Girardin siégeant au sein de la commission administrative en 1966

1975, démolition de l’extension de 1927 et construction du bâtiment Les Erables. La boîte de plomb contenant les traditionnels souvenirs du bâtiment de 1927 est retrouvée. Elle contenait des pièces de monnaie et la liste autorités cantonales et fédérales de l’époque.

Bâtiment les Erables en travaux
1977 visite du chantier du bâtiment Les Erables

1979, la Maison de Retraite du Petit-Saconnex est l’un des premiers immeubles genevois à installer un capteur solaire sur son toit.

1991, inauguration de la résidence Colladon, deux immeubles de 7 étages pouvant accueillir 130 personnes. Le concept innove au plan national par son offre d’appartements sécurisés de deux et trois pièces pour des personnes autonomes, seules ou en couple, avec accès aux soins.

1995, extension du bâtiment Les Erables qui va abriter la résidence Trembley. Le bâtiment de cinq étages comprend 65 chambres individuelles.

8 mars 2018, pose de la première pierre du futur bâtiment Les Azalées qui accueillera après réhabilitation 80 logements EMS sur un total de 220.

Pose de la première pierre de la réhabilitation totale du bâtiment Azalées
Première pierre scellée pour la réhabilitation du bâtiment Azalées

17 septembre 2019, inauguration officielle du bâtiment Les Azalées réhabilité et célébration du 170e anniversaire de la Maison de Retraite du Petit-Saconnex.

Le bâtiment Azalées réhabilité
Le bâtiment Azalées réhabilité