Balade à la découverte de l’autre.


Vous avez certainement aperçu ce grand tableau noir trônant à quelques pas de la terrasse du Restaurant Colladon Parc. De chaque côté 3 portraits prennent place. Portraits de visages connus ou du moins reconnus, puisque nos résidents ont pris la pause pour cette galerie d’exposition en plein air que Marina Cavazza préfère dénommer ‘Parcours photographique’.
Cette manifestation est portée officiellement par l’Association des Habitants du Petit-Saconnex et Genêts en étroite relation avec plusieurs organisations locales et institutions (Hospice général, Maison de retraite du Petit-Saconnex). L’idée consiste à représenter à travers un parcours des portraits photographiques présentant la relation entre deux personnes d’origine, de culture, d’âge et genres différents.
Deux personnes résidant ou travaillant au Petit-Saconnex ainsi qu’un élément du patrimoine historique et/ou naturel dans l’espace du Petit-Saconnex sont associés sur chaque portrait.

Des nouveaux liens entre les habitants du quartier


La balade photographique se développe tout au long de la « coulée verte », avec une cinquantaine d’images exposées dans les parcs publics, les places et les rues du Petit-Saconnex: Parc Chavanne, Parc Maison de retraite (MRPS), Place du Petit-Saconnex, Ferme de Budé, Promenade des Crêts, Jardin de la Paix, Parc Trembley, École Chandieu, Ecole De Chandieu Parc Beaulieu, Parc de Vermont, Parc de l’Ariana. La “Balade à la découverte de l’autre” vise à valoriser et montrer la diversité culturelle et sociale du quartier. Les temps de conversation et les prises de vue favorisent l’amorce d’un dialogue et de nouveaux liens entre les habitants du quartier.
Ce parcours photographique pour la promotion de l’intégration, de la culture et de notre environnement répond à un appel initié par le Département de la cohésion sociale et de la solidarité de la Ville de Genève. Cette balade sollicite la participation des habitants afin de les impliquer pleinement dans la vie de leur quartier, le Petit-Saconnex.
L’exposition sera visible dans les parcs du Petit-Saconnex du 14 septembre au 30 octobre 2019.

Marina Cavazza : Née à Milan, après des études de philosophie, Marina apprend la photographie en autodidacte en travaillant dans l’édition photographique et dans l’assistanat de photographes auteurs à Rome, Barcelone et Paris. Elle utilise la photographie comme un outil pour aborder, décortiquer et approfpndir des questionnements sur le thème de l’identité. Marina travaille actuellement sur les questions sociales et de genre, les femmes et la maternité, parmi l’autoportrait et le reportage, à Genève, où elle vit depuis 2005.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.